Création du monde selon les Indiens Guarani d'Amazonie, et victoire du Soleil sur les Seigneurs des Ténèbres, selon les Indiens Mayas (Guatemala)

Deux récits de création : Namandu Père premier Père dernier, des Indiens Guaranis d'Amazonie, et l'autre : Chbalanké Tireur à la sarbacane, des Mayas.

On peut les donner séparément.

Mais donnés ensemble ils se complètent, comme deux morceaux d'un même tout. Le récit de Chbalanké raconte les péripéties des ruses et du jeu de balle entre d'un côté les Seigneurs de la mort et de l'autre Chbalanké et son père. Autrement dit les péripéties de la lutte entre le monde souterrain de la mort et le monde du soleil. Le récit de Namandu, lui, parle de la création du monde, des premiers hommes, du mal-amour... Il fait penser à la Genèse de la Bible, il est avant tout une scansion poétique et rituelle.

 

Extraits et adaptation par Nicolette de deux textes : "Pop Wuh, le livre des événements". Version d'A. Chavez. Trad A. Amberni, Gallimard ; et "Le Grand parler. Mythes et chants sacrés des Indiens Guarani" par Pierre Clastres, Le Seuil.

Tout public à partir de 13-14 ans. L'ensemble dure 1h. Avec musicien : +10 ou 15 mn.

(Première version pour une tournée dans la Somme en 1992, 500 ans après l'arrivée de Christophe Colomb en Amérique)